Cover Songs

by Edith Crash

supported by
/
  • Streaming + Download

    Purchasable with gift card

     

1.
I went down to the St. James Infirmary I saw my baby there, She's laid out on a long white table, So so cold, so sweet, so fair. Let her go, let her go, God bless her; Wherever she may be She may search this wide world over She'll never find a sweet man like me.
2.
Voilà combien de jours, voilà combien de nuits, Voilà combien de temps que tu es reparti, Tu m'as dit cette fois, c'est le dernier voyage, Pour nos cœurs déchirés, c'est le dernier naufrage, Au printemps, tu verras, je serai de retour, Le printemps, c'est joli pour se parler d'amour, Nous irons voir ensemble les jardins refleuris, Et déambulerons dans les rues de Paris, Dis, quand reviendras-tu, Dis, au moins le sais-tu, Que tout le temps qui passe, Ne se rattrape guère, Que tout le temps perdu, Ne se rattrape plus, Le printemps s'est enfui depuis longtemps déjà, Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois, A voir Paris si beau dans cette fin d'automne, Soudain je m'alanguis, je rêve, je frissonne, Je tangue, je chavire, et comme la rengaine, Je vais, je viens, je vire, je me tourne, je me traîne, Ton image me hante, je te parle tout bas, Et j'ai le mal d'amour, et j'ai le mal de toi, Dis, quand reviendras-tu, Dis, au moins le sais-tu, Que tout le temps qui passe, Ne se rattrape guère, Que tout le temps perdu, Ne se rattrape plus, J'ai beau t'aimer encore, j'ai beau t'aimer toujours, J'ai beau n'aimer que toi, j'ai beau t'aimer d'amour, Si tu ne comprends pas qu'il te faut revenir, Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs, Je reprendrai la route, le monde m'émerveille, J'irai me réchauffer à un autre soleil, Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin, Je n'ai pas la vertu des femmes de marins, Dis, quand reviendras-tu, Dis, au moins le sais-tu, Que tout le temps qui passe, Ne se rattrape guère, Que tout le temps perdu, Ne se rattrape plus...
3.
4.
5.
6.
7.

about

Tribute songs recorded in several parts of the world in different moments.
This is an open album, more are coming...

credits

released April 13, 2013

license

all rights reserved

tags

about

Edith Crash Los Angeles, California

Edith Crash belongs to no one. Her music—sung in French, Spanish, and English—transcends the international origins of this one-woman band, blended together into one cohesive project. Inspired by dark experimentalism, Crash’s dynamic mix of influence and style is as much of a cross-cultural creation as the singer herself. ... more

contact / help

Contact Edith Crash

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this album or account

Edith Crash recommends:

If you like Edith Crash, you may also like: